Vous avez sans doute réveillonné et fêté le dernier jour de l’année 2010, mais saviez-vous que le 1er janvier n’a pas toujours été le jour de l’année ?

Il y a bien longtemps, aux VI et VIIème siècles, dans de nombreuses provinces, le jour de l’an était célébré le 1er mars. A l’époque de Charlemagne, au VIIIème siècle, l’année commençait à Noël. Autant de dates peuvent donner mal à la tête et pourtant, la réelle difficulté reste attribuée aux personnes chargées d’écrire l’histoire des rois de France. Ces dernières sont constamment obligées de jongler avec les dates en fonction des lieux pour raconter l’Histoire car l’année débutait à des moments différents selon les provinces.
Ce n’est qu’à partir du XVème siècle, avec Charles IX, que le jour de l’an a été fixé au 1er janvier grâce à l’édit de Roussillon. Après un voyage dans les différentes parties de son royaume, il se rendit compte que l’année débutait à différentes époques selon les diocèses. Cet édit est là afin d’uniformiser le début de l’année et éviter les grosses confusions.

Le nouvel an dans ces époques reculées, était surtout un moment d’échange et de partage ! ! Il y a peu encore, en Savoie, à cette occasion, on offrait des cornets de friandises ou de l’argent, aux enfants à chaque fois que l’on rendait visite à des membres de la famille. Ce petit cadeau était appelé « étrennes ». Tiens, tiens ! Un mot qui est toujours d’actualité ! Aujourd’hui certaines personnes perçoivent toujours des étrennes : les éboueurs, gardiens d’immeuble, boulangers…

Imaginez avant même que le téléphone, les SMS et internet ne soient démocratisés, les gens devaient rendre visite à leurs amis ou même famille pour souhaiter la bonne année.

De nos jours, le jour de l’an est toujours une grande fête. Entre amis ou en famille, on le fête de différentes façons. En boîte de nuit ou à la maison, au restaurant ou autour d’un grand banquet familial, le 1er janvier est un jour à part dans le calendrier.

Après cette petite balade dans le passé, retour au présent et Bonne Année 2011 de la part de toute l’équipe Maeva !

Et vous, comment avez-vous fêté la nouvelle année ?